Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Lavomatique à la russe

globe

Notre semaine à Moscou a été riche en découvertes et nous a fait le plus grand bien ! J'ai des tonnes d'images de notre séjour à trier, mais aussi d'autres, prises avant Moscou à partager par ici. Nos journées ont été très denses dernièrement et je n'ai pas vraiment eu le temps de m'y atteler ! Alors quitte à prendre un peu de retard et à mélanger les dates je vais plutôt m'attarder sur la journée qui vient de passer, nous verrons pour le reste plus tard !

RUSSIE

Plus une seule culotte propre

Nous sommes dans le camping-car, en train de cuisiner des pommes cuites, il est quinze heures et nous allons enfin déguster notre dessert. Nous avons mangé tard ce midi après avoir cherché en vain une laverie, roulant selon les indications d'un GPS farceur qui nous balade de zones industrielles abandonnées en zones industrielles abandonnées ! Nous sommes en train de nous résoudre à aller demander de l'aide lorsque quelqu'un nous interpelle par la fenêtre.

"Il consomme combien de litres au cent votre véhicule ?" (dans un ang-russe-lais approximatif)

Et nous voilà en train d'expliquer à Alexander et Alexander (oui oui ça nous a tous fait rire lors des présentations !) notre projet du mieux possible. Le planisphère affiché sur la carrosserie nous est d'une grande aide pour nous faire comprendre (merci IKEA !). Je profite de cette rencontre opportune pour leur demander leur aide concernant notre linge sale. On a vraiment besoin de trouver une laverie, nos derniers vêtements propres sont sur nous. La communication est difficile mais nous finissons par nous entendre à grands renforts de gestes. Les deux jeunes hommes nous expliquent qu'on ne trouvera rien ici, mais ils nous proposent de les attendre deux minutes, ils ont une course à faire et ensuite ils nous amènerons chez eux laver notre linge. Ah ? Ok. Ok ! Avec plaisir !!

Ils reviennent rapidement avec un ami a eux, Vlad, qui parle le même anglais que nous (on est ravis !) et deux compotes pour les enfants (Charlie est ravie !). Nous les suivons avec Baloo jusqu'à un quartier de vieux immeubles de neuf étages typiques de l'URSS. On grimpe dans un antique ascenseur qui nous amène au cinquième étage, chez la grand-mère de l'un des Alexander. Pas de chance, elle est absente et la machine à laver fuit lorsque l'on branche l'eau. Les garçons sont désolés, mais qu'à cela ne tienne ! Le second Alexander propose d'embarquer notre linge chez lui, il va mettre en route une machine pendant que nous prendrons le thé ici.

RUSSIE

Vous reprendrez bien un peu de thé ?

Ils ont déjà mis la théière sur le feu et sorti la glace, le chocolat et les gâteaux. Les enfants jouent sur le tapis du salon avec une caisse de vieux jouets qu'Alexander leur a déniché. Nous faisons connaissance avec le chat. L'appartement est vieillot mais très chaleureux. Alexander porte déjà notre linge à bout de bras. Nous acceptons sa proposition avec beaucoup de plaisir et de reconnaissance !

Des heures plus tard, ils ont posé toutes les questions qui les démangeaient sur la France et Paris en particulier, sur notre voyage et son financement, sur la culture française et sur notre connaissance de la culture russe. Nous nous sommes aventurés un peu sur la politique russe, française et américaine. J'apprends au détour d'une remarque que la Russie dans son ensemble est homophobe, ils trouvent ça vraiment anormal et ça les dérange beaucoup. Ils font défiler mon flux Instagram et me posent un tas de questions. Bientôt les enfants nous rejoignent autour de la table et les rires succèdent aux rires. Les chatouilles, les batailles de coussins... la langue n'est plus une barrière et l'on passe tous un très joli moment ensemble !

Lorsque Alexander nous annonce que les trois lessives sont terminées il est déjà vingt heures. Il se charge de nous rapporter le linge que quelqu'un, chez lui, a rangé dans des sacs à notre intention. Les enfants commencent à être fatigués, Charlie à faim, il est temps pour nous de partir. C'est avec émotion que nous les remercions tous les trois pour leur accueil enthousiaste et leur générosité, ils nous répètent que c'est normal et qu'on n'a pas besoin de dire merci. Nous leur proposons de venir manger un morceau avec nous, on vous invite, ça nous fait plaisir ! Ils refusent. Alexander nous tend une clé USB avec des musiques russes qu'il a préparé pour nous, histoire de faire notre culture. Ils m'offrent un joli châle typiquement russe imprimé de grosses fleurs. En retour nous leur offrons de vraies crêpes bretonnes rapportées cette semaine par papi et mamisa (merci !! On en a gardé un paquet pour nous, rassurez-vous !). On s'embrasse à la française, ils nous serrent dans leurs bras à la russe et puis ils s'en vont en proclamant fièrement en français un dernier "Au revoir et bon voyage !".

Voilà. C'est tout ça, un lavomatique à la russe !

RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIERUSSIE

Commenter cet article