Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

[Témoignage] Voyager à travers le monde avec des enfants

globe

témoignages, Partir avec des enfants autour du mondetémoignages, Partir avec des enfants autour du monde

On nous pose beaucoup de questions concernant notre voyage au long cour. Et si nous avons bien des débuts de réponse pour un grand nombre d'entre elles, il n'en reste pas moins que nous en sommes encore seulement aux préparatifs de notre voyage ! J'ai donc pris l'initiative de contacter d'autres voyageur ayant terminé leur voyage afin d'obtenir un panel varié de réponses provenant de voyageurs expérimentés.

Partir avec des enfants, ça ne vous fait pas peur ?

Je pense que c'est la question que l'on nous pose le plus souvent. Comme si notre décision de voyager dans le monde avec eux était inconsciente, comme si là bas, l'ailleurs, le loin était effrayant, une source de dangers multiples et indéfinissables. Je suis persuadé que le risque n'est pas si grand pour un peu qu'on soit un peu prudent (éviter les zones de conflits et se prémunir contre les maladies en faisant attention à notre hygiène de vie) et je dois bien avouer que cette inquiétude omniprésente me laisse un peu perplexe. Mais je laisse la place à des voyageurs revenus avec leurs enfants entiers et en bonne santé ;) (Merci encore à vous qui avez répondu présent à mon appel à témoigner !)

Les réponses des voyageurs

LES DACALUF
www.dacaluf.com
◆ David 41 ans ◆ Camille 40 ans ◆ Lucille 11 ans ◆ Félix 10 ans
sept 2013 → juillet 2016
camion aménagé
camion aménagé
"L’avantage, avec les enfants, c’est qu’ils s’adaptent à tout ! Du reste, beaucoup plus facilement que des adultes. Pour Félix, ne pas passer 6h par jour sur un banc d’école, faire du kitesurf à la moindre occasion et du foot avec les p’tits gars dans la rue, c’est parfait. Lucile a prévu de refaire le même grand voyage plus tard lorsqu’elle aura des enfants, tout est dit, non ? Le seul truc qui a un peu pesé aux enfants, surtout sur la fin du trip, c’est le côté éphémère des rencontres. Ils aspiraient à retrouver une cours de récréation et avoir les mêmes copains sur du plus long terme. La grande question qui revient tout le temps avant de partir, c’est la sécurité ! Bilan, en 3 ans de voyage, on n’a jamais ressenti d'insécurité ! On a fait énormément de bivouacs sauvages ! Partout, les gens sont sympas et plus qu'accueillants. Faut vraiment pas croire tout ce qu'on raconte à la TV ! Un peu de bon sens, ca aide aussi à éviter les ennuis."


LES 11
www.les11.com
◆ Michèle ◆ Pierre ◆ Marc-Antoine 3 mois ◆ Charles 4 ans ◆ Danièle 6 ans ◆ Marie-Michèle 9 ans ◆ Marie-Pierre 9 ans ◆ Raphaël 9 ans ◆ Louis-Philippe 11 ans ◆ Jean-Cristoph 13 ans ◆ Guillaume 15 ans
sept 2015 → oct 2016
camion aménagé
camion aménagé
"Nous avons toujours voyagé avec nos enfants. Les ainés nous ont accompagné lorsque nous avons voyagé trois semaines à vélo dans la Loire. Ils avaient trois mois et vingt-et-un mois. Cela ne nous a jamais fait peur. Nous avons pédalé en Thaïlande, avec nos quatre ainés, de là, nous sommes partis au Vietnam adopter deux fillettes de six mois, et nous sommes restés trois semaines dans ce pays, avec six enfants : six mois, six mois, six mois, trois, cinq et sept ans. Et nous en avons aujourd'hui neuf. Oui, vous avez bien lu : neuf."


GRAINES DE BAROUDEURS
www.grainesdebaroudeurs.com
◆ Cédric 36 ans ◆ Caroline 33 ans ◆ Manon 5 ans ◆ Hugo 2 ans
avril 2016 → novembre 2016
vélo
tente en camping / bivouac, hôtels, auberges de jeunesse chez l'habitant,
"Avoir des enfants ne nous a jamais empêché de voyager, bien au contraire ! nous avons encore plus à cœur de partager avec eux depuis leur naissance des escapades de quelques heures à côté de la maison à des balades plus longues. Nous avons la chance d'habiter une belle région : l'Auvergne qui est un formidable terrain de jeux sur terre, eau et dans les airs. Il n'y a pas besoin de partir loin pour avoir le sentiment d'être dépaysé ! Voyager avec des enfants demande en outre plus de préparation. Lorsque nous étions seulement entre adultes, nous pouvions partir un vendredi soir en rentrant du travail lorsque nous ressentions l'envie pressante d'un bol d'air, notre sac de couchage sur le dos avec le minimum nécessaire. A présent, nous avons identifié le matériel nécessaire pour voyager avec nos 2 loustiks et nous pouvons également nous autoriser de partir sur "un coup de tête". Mais nous gardons à l'esprit qu'il est nécessaire de préparer un minimum ses affaires, l'alimentation, la météo, ne pas laisser de place à l'imprévu sur son itinéraire : la sécurité est le premier point dans chaque sortie organisée ! Avoir des enfants n'empêche en aucun cas de partir, il faut penser à les associer aux préparatifs, et d'après nous, la clé du succès réside dans le fait d'adapter ses sorties au rythme familial : ne pas être dans la recherche de la performance mais bien rester dans le loisir et non l'effort."


ENSEMBLE AUTREMENT
www.ensemble-autrement...
◆ Virginie 34 ans ◆ Pierre 34 ans ◆ Théo 9 ans ◆ Vatea 6 ans
juillet 2012 → juillet 2014
camping-car
camping-car
"Non du tout, c'était inconcevable autrement. Quelle richesse pour eux ! Avec le recul et d'avis de très nombreuses familles nomades, voyager avec des enfants est même plus facile, cela ouvre des portes, attire la sympathie, permet plus facilement de rentrer en contact avec la population."


LA GRANDE DÉROUTE
www.lagrandederoute.com/
◆ Bianca 24 et 31 ans ◆ Simon 23 et 30 ans ◆ M. 1 et 7 ans ◆ N. 5 ans ◆ L. 3 ans
septembre 2009 → aout 2010
janvier 2016 → juillet 2016
avion, transports locaux
airbnb, auberge de jeunesse
"On a voyagé avec des enfants un total de 19 mois jusqu'à maintenant. Même avant le premier départ, je ne sais pas si à ce moment, c'était imputable à la jeunesse, la naïveté, mais nous n'étions pas du tout effrayés par ça. Nous avions tellement voyagé à l'arrache, qu'on se disait que ça ne pouvait pas être encore plus casse-cou avec un enfant ! :P Entre les grands voyages, nous avons aussi bien sillonnée les routes de notre province, avons fait des roadtrips improvisés plus qu'à notre tour, avons fait de l'échange de maison dans d'autres régions, du camping, etc. Pour aller plus loin sur mes pensées à ce propos : La Grande Déroute."


LES ÉCHAPPÉS DU BOCAL
www.lesechappesdubocal.com
◆ Anne 43 ans◆ Fabrice 42 ans ◆ Luice 9 ans ◆ Anatole 6 ans
juillet 2015 → juillet 2016
avion, transports locaux
guest-house, hôtel, auberge
"En général, les familles qui partent connaissent leurs enfants, et ont confiance en eux. Nous-mêmes avons des enfants formidables (si, si !) qui ont très bien vécu le voyage. Ils ont géré la promiscuité, le fait d’être tout le temps ensemble, de devoir partager très (trop ?) souvent leur lit à deux, de jouer avec leurs mini-jeux (tous les jeux qu’ils pouvaient emmener avec eux devaient tenir dans une main !), de nous voir porter les casquettes de parent, prof, copain, docteur, nounou, et de nous supporter 24 heures sur 24 sans broncher ! On a eu parfois droit à un petit soupir accompagné de « mes copains me manquent », mais vraiment rien d’ingérable. Les enfants nous ont énormément apporté durant ce voyage. Grâce à eux, nous avons vu le monde à travers leurs yeux, nous avons appris à nous poser et à ralentir le rythme, nous avons créé des contacts beaucoup plus facilement, et nous avons aussi été plus terre à terre dans nos choix de pays ou d’activités... Leur rôle dans le voyage n’est pas négligeable et nous a permis de vivre beaucoup de moments très intenses. Et surtout, à vivre au quotidien avec eux, nous les avons vus grandir et s’émanciper. Devenir moins réservés, plus autonomes, plus audacieux. Prendre leurs aises dans cette vie nomade, apprécier la route pour ce qu’elle est, une formidable école de la vie. C’est notre plus belle récompense. "


THE KID TROTTER
www.thekidtrotter.com
◆ Valérie 43 ◆ Sean 35 ans ◆ Enya 6 ans
janvier 2016 → aout 2016
avion, bus, trotinette
chambre chez l'habitant
"On n'a jamais eu peur, on voyage depuis toujours même avec notre fille de 2 ans... sac a dos chez l'habitant, sans souci jusqu'a aujourd'hui."


FAMILLE GLOBE-TROTTEUR
www.familleglobetrotteur.net
◆ Cyprien 36 ans ◆ Florence 34 ans ◆ Maxence 6 ans ◆ Morgane 3 ans
nov 2015 → nov 2016
avion, transports locaux, camping-car, van
guesthouse, hôtels, airbnb, couchsurfing, workaway
"Partir avec des enfants c'est vivre le quotidien en mieux :) C'est un véritable sésame pour aller vers les autres, les personnes viennent à vous très facilement. Les sourires et l'entraide sont quasi continus. En tout cas dans les endroits où nous sommes allés. Beaucoup étaient curieux de nous voir dans des transports locaux, souvent en dehors des lieux touristiques ou dormir chez des gens sans confort. Une véritable expérience culturelle, humaine et linguistique exceptionnelle."


DU GLOBE AU BLOG
www.duglobeaublog.com
◆ Aladin 42 ans ◆ Jérômine 42 ans ◆ Athéna 12 ans ◆ Indira 12 ans ◆ Vénus 3 ans 1/2
aout 2013 → aout 2014
avion, transports locaux
hôtels, chez l'habitant
"Non, même pas peur. C'était le projet, personnellement j'attendais que ma famille soit au complet pour partir. Je n'ai jamais envisagé que les enfants soient un frein pour quoi que ce soit, et sûrement pas pour voyager."


AVENUE REINE MATHILDE
www.avenuereinemathilde.com
◆ Tiphanya 30 ans◆ Sylvain 27 ans ◆ Nine 22 mois
sept 2013 → déc 2014
avion, train, bus, bateau
couchsurfing, housesitting
"Être maman est un job compliqué, où que l’on soit. Par contre je sais voyager, je sais me débrouiller sans parler la langue locale, je me fie à mon instinct. J’ai voyagé seule, avec des amis, en couple. Je suis bien plus dans mon élément en voyage que sédentaire. Du coup, voyager avec un enfant est plus facile qu’être à la maison avec un enfant ! Surtout que j’ai vite découvert que les enfants sont de formidables ambassadeurs. Je n’ai jamais autant discuté avec les locaux quand j’étais seule. En fait, seule je rencontrais d’autres touristes, en famille je rencontre des locaux curieux de savoir ce que cette petite fille vient faire là. Ils nous donnent des conseils, partagent un peu sur leur vie et leur ville. C’est génial comme façon de voyager."


TOUR DU MONDE EN FAMILLE
tdm.les-ombres.net
◆ Laurent 43 ans◆ Karine 43 ans ◆ Oriana 12 ans ◆ Eliott 8 ans ◆ Kyra 5 ans
juillet 2015 → aout 2016
camping-car
camping-car
"Et c'est aussi la première chose que d'autres vous diront au retour : « Mais vous êtes partis avec les enfants ? », « Mais comment vous avez fait pour l'école ? » (je vois que c'est d'ailleurs la question suivante !) Et pourquoi cela devrait faire peur ? Je ne vois aucun argument dans ce sens. Les enfants s'adaptent bien plus vite que nous. Ils découvrent la vie à l'extérieur et même nos enfants, qui n'étaient pas très extérieur, ont adoré. Une famille avec des enfants, ça passe partout, ça attendrit les policiers corrompus qu'on peut croiser de temps en temps, ça incite les gens à l'accueil."


TOUR DU MONDE EN FAMILLE
◆ Julien 33 ans ◆ Sandrine 31 ans ◆ Candice 8 ans ◆ Eden 3 ans
juillet 2016 → avril 2017
camping-car, avion, bateau,
transports locaux
camping-car, hôtel, auberge
de jeunesse
"Non pas du tout. Bien au contraire, connaissant leur capacité d'adaptation ! Et puis ce sont nos passeports, partout où l'on va, tout le monde est beaucoup plus sympa quand vous avez des enfants, d'autant plus quand ces enfants s'essaient à la langue locale !! 😜 (nos enfants n'ayant connu que La Réunion, ils avaient déjà cette culture du Melting Pot, donc aucun souci pour aller vers les autres, qu'importe la couleur et les origines culturelles.)"


ENFANT À BORD
www.enfant-a-bord.com
◆ Karl 39 ans ◆ Mary 33 ans ◆ Kayla 15 mois
octobre 2013 → mai 2015
vélo
camping, hôtel
"On a entendu souvent cette phrase «Ah mais vous êtes courageux avec un enfant ! Vous vous en donné du mal...». Je leur répondais chaque fois : «Non c’est vous qui êtes courageux d’aller bosser tous les jours et de profiter si peu de vos enfants.». Cela les laissait sans voix et les faisait réfléchir. Karl et moi étions confiants dès le départ que cela allait bien se passer, qu’il n’y avait pas de raisons que cela ne se passe pas bien. Nous étions convaincus et le sommes toujours que le voyage est la meilleure éducation que l’on peut offrir à Kayla. L’ouvrir au monde, ça n’a pas de prix. Lui montrer que tous les êtres humains n’ont pas les mêmes conditions que nous. Voyager avec un enfant nous a ouvert plusieurs portes. Plusieurs fois, l’homme nous a montré qu’il était profondément bon en nous aidant spontanément."

Commenter cet article