Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Rakvere et son château médiéval

globe
ESTONIE ESTONIEESTONIE

La foule et le bruit qui court

Le bruit est assourdissant lorsque nous arrivons dans le centre de cette ville de taille moyenne. Les immeubles modernes et sans charme s'ouvrent sur une place révélant un spectacle aussi amusant (pour nous) que surprenant ! Un concours de bûcherons où les participants doivent débiter des troncs à la tronçonneuses au millimètre près et le plus rapidement possible. C'est vrai que nous sommes dans le pays du bois ! Tout est ensuite mesuré avec précision par des juges. Les épreuves s'enchaînent tout au long de la journée et lorsque nous rentrons en fin d'après midi, le bruit des tronçonneuse est toujours assourdissant.

Nous ne nous attardons pas, c'est amusant mais vraiment très bruyant. Plus loin des stands envahissent la vieille rue (la seule avec de jolies constructions de bois un peu charmantes) et nous flânons au milieu des badauds très nombreux en ce dimanche ensoleillé. Nous goûtons un fromage fumé au goût très prononcé, nous dégustons des cerises fraîchement cueillies et nous observons avec curiosité les objets de bois, de tissus et de laine vendus par les nombreux artisans présents. Les musiciens sont nombreux dans la rue, il y a celui qui nous enchante en chantant faux des airs traditionnels au son de son accordéon, ce groupe de jeunes qui jouent du rock avec beaucoup d'enthousiasme, ces trois enfants de l'école qui forment un joli trio de flûte, violoncelle et percussions... Aujourd'hui il y a comme un air de fête sur Rakvere, nous nous sentons chanceux d'être là au bon moment !

ESTONIEESTONIE
ESTONIEESTONIE
ESTONIE

Des vieilles pierres et une plongée dans l'enfance

Après cette agréable ballade imprévue, direction le château ! Notre ventre est bien rempli et nous avons eu notre dose de foule et de bruit pour la journée alors en avant mauvaise troupe ! À l'assaut de la colline !

Nous grimpons les escaliers qui mènent aux espaces verts entourant le château et nous achetons nos billets à l'accueil sans trop savoir à quoi nous attendre. Et quelle belle surprise ! Des gens en costume nous accueillent, ils sont plusieurs à faire vivre le château comme au Moyen Age. Nous pouvons vêtir un uniforme à l'entrée. Le soleil nous invite à lézarder en regardant des visiteurs jouter sur des chevaux de bois. Gaspard crapahute dans l'herbe, Benoît nous pousse sur une charrette, les chèvres viennent renifler nos doigts, le (vrai) cheval effraie Charlie, la salle de torture éclairée par quelques bougies éparpillées nous donne des frissons, papa et maman tirent à l'arc, nous galopons sur des chevaux de plâtre, nous grimpons les escalier raides jusqu'au plus haut des chemins de ronde, nous reniflons les bonnes odeurs de cuisine qui s'échappent de l'auberge...

Bref. Nous faisons une immersion dans le monde médiéval, une plongée dans l'enfance, un jeu de rôle rafraîchissant ! Encore une visite qui nous aura fait rêver un peu et une très jolie découverte dans cette ville qui ne nous enchantait guère au départ !

ESTONIEESTONIE
ESTONIEESTONIE
ESTONIEESTONIE
ESTONIE
ESTONIEESTONIE
ESTONIE
ESTONIEESTONIE
ESTONIEESTONIE
ESTONIE
ESTONIEESTONIE
ESTONIEESTONIE
ESTONIE

Commenter cet article