Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Porvoo et ses maisons de bois

globe

Gaspard au réveil, les pieds hors de son pyjama un peu trop grand, un collier piqué dans la boite à bijoux de Charlie et les yeux encore un peu dans le vague. Charlie sur le pied de guerre cuisine des crêpes pour le petit déjeuner.

FinlandeFinlande

Petite ville fluviale

Nous dormons à Porvoo, sur un parking au bord de la rivière non loin du centre de cette petite ville balnéaire que l'on nous a conseillé de visiter. Nous découvrons d'abord un joli port bordé de maisons récentes qui n'ont rien à envier aux vieilles bâtisses pleines de charme que nous apercevons au loin. L'ensemble est joli et donne envie de s'enfoncer un peu plus dans la ville que nous sommes curieux de visiter.

Les maisons de bois peintes de différentes couleurs sont mignonnes comme tout et les jardins que l'on entrevoit à l'arrière semblent plein de charme. Je serais très curieuse de visiter l'une d'entre elle, j'ai la certitude qu'elles sont aménagées avec beaucoup de goût. Les commerces que l'on visite sont coquets et font la part belle à l'artisanat local, j'ai envie de tout acheter ! Heureusement pour nous le moindre objet est hors de prix, ça aide à rester raisonnable ! Le contraste avec la Russie est vraiment saisissant et nous avons du mal à nous empêcher de tout comparer sans cesse : l'état des routes, des maisons, des boutiques, des jardins, des bas côtés... tout est très bien entretenu et semble plus accueillant par ici. C'est très agréable !

FinlandeFinlande
Finlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlandeFinlandeFinlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande

Les petits cailloux

Après un repas dans un restaurant de cuisine locale (on explose notre budget nourriture ces jours-ci mais... osef !) nous partons à la recherche des petites maisons rouges qui bordent la rivière. Elles sont aussi belles que sur les cartes postales. Charlie s'en fiche, elle est trop occupée à ramasser des petits cailloux et à cueillir les fleurs qui bordent notre chemin ! Nous marchons autant que possible à son rythme mais parfois notre patience est mise à rude épreuve ! Les cailloux et les fleurs sont vraiment très nombreux sur notre itinéraire !

Ah, au fait ! Après des mois de recherche je suis enfin tombée sur un sac à dos qui me plaît pour Charlie. Elle essaye régulièrement de porter notre gros sac à dos alors il était temps d'en trouver un à sa taille. Je ne vous dirai pas que ce sac à dos dégoté en Finlande est de marque française, ça serait trop ridicule ;) En tout cas finlandais ou non, elle l'adopte illico et semble s'être donné pour mission de le remplir à raz bord.

Allez Charlie, debout ! Il est déjà temps de repartir ! Demain nous avons rendez-vous avec... saurez-vous deviner qui ? Nous avons quelques heures de route devant nous et décidons de scinder notre chemin en deux. Une session ce soir, une autre demain matin. Hop, hop, hop !

FinlandeFinlande
Finlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande

La petite plage cachée

Le soir même, nous dégotons un bivouac de rêve au bord d'un lac. Un petit chemin de terre nous entraîne sur quelques centaines de mètres et puis tout à coup cette superbe étendue d'eau qui n'attendait que nous ! Nous sommes seuls au monde et pourtant tout est parfaitement aménagé pour nous permettre de profiter de cette petite plage idyllique. Une table, un foyer pour les grillades, des toilettes sèches très agréables. C'est propre, accueillant et tellement joli ! Nous sommes... heureux. Vraiment.

Et puis Fabien n'est pas venu les mains vides. Dans ses bagages il apporte du saucisson. Un cadeau, ça ne se refuse pas hein ? Surtout quand on adore ça et qu'on s'en prive depuis des mois ! Nous faisons donc une entorse à notre régime habituel et dégustons cette merveille avec gourmandise. Décidément ce bivouac nous plaît !

Les enfants sont très excités par cette soirée festive ! Charlie accepte d'aller se coucher à condition qu'elle puisse se baigner à la plage demain matin. On dit oui et le lendemain elle se baigne avec bonheur dans l'eau fraîche. J'essaye de l'accompagner dans cette aventure mais j'ai beau avancer, l'eau ne monte pas plus haut que mes genoux. Je n'ai pas le courage de m'éloigner très loin, ni celui de plonger dans quarante centimètres d'eau et j'abandonne la partie. De toute manière le ciel est gris et puis il est bientôt temps de repartir. Je vous ai déjà dit, un rendez-vous nous attend !

FinlandeFinlande
Finlande
Finlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
Finlande
Finlande

FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
FinlandeFinlande
Finlande

Commenter cet article