Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

[ Zéro déchet ] Les piques-niques

globe

La sortie scolaire du petit dernier, les vacances qui s'étirent au soleil, les longs trajets en train ou en voiture, la pause du midi au travail ou un voyage autour du monde... tous ces moments peuvent-être synonymes de pique-niques. Chouette ! Nous, on adore ça !

Mais...

Les pique-niques sont souvent source de beaucoup de déchets : sacs plastiques, serviettes en papier, assiettes et couverts jetables, bouteille d'eau, papier aluminium, lingette débarbouillette jetable, emballage du jambon, des chips et autres aliments... Un véritable carnage environnemental ! Il est pourtant simple de réduire tous ces déchets en quelques gestes. Non seulement c'est bon pour la planète et pour votre porte monnaie, mais c'est aussi une expérience bien plus agréable lorsque l'on peut savourer son repas sans avoir à mettre le nez dans une poubelle après chaque bouchée. Un peu comme si l'on prenait la peine de dresser une jolie table pour mieux apprécier son repas... dehors !

Depuis que nous veillons à consommer mieux nous avons bannis de nos pique-niques chips, sodas, jambon sous vide et autres yaourt à boire. Nous privilégions les salades composées par nous même, les sandwichs faits avec amour et produits frais, les fruits et légumes frais, les pistaches et les fruits secs du rayons vrac... Du bon, du beau et du meilleurs pour la santé ! C'est un bon début pour réduire ses déchets, mais on peut faire beaucoup mieux !

Pas de jetable, seulement du réutilisable !

bouteille d'eau
[Gourde]

Une gourde d'eau pour chaque membre le la famille et on tire un trait sur TOUTES les bouteilles d'eau en plastique... Pour nos pique-niques nous utilisons cette gourde en inox avec une contenance de 1,2L. Au quotidien aussi. Au travail aussi. Tout le temps en fait. Et sinon, Gaspard et Charlie ont chacun une gourde de 0,5L qui leur servira plus tard, à l'école (et qu'on utilise en complément de la grande, éparpillées dans le camping-car).

papier aluminium / sac plastique
[Torchon noué en furoshiki / sac à vrac / boite en inox / tupperware]

Pour transporter un sandwich, des fruits, des légumes... il existe plein de solutions différentes et zéro déchet ! Nous utilisons beaucoup les sacs à vrac pour tout ce qui est fruits, légumes et gâteaux secs. Pour les pistaches et fruits secs en tout genre nous utilisons les sacs en plastiques réutilisables offerts par des proches lors de notre départ, je ne suis pas sûre qu'ils tiennent la route des années durant mais pour le moment ils font l'affaire. Et lorsque nous voulons manger des sandwichs nous les enveloppons bien serré dans des torchons ou nous les faisons sur place pendant le pique-nique.

Pour transporter les ingrédients salissants (fromage, pâté, pâtisserie...), rien ne vaut un pot Mason ou un bon tupperware ! Le mieux étant les contenant en verre ou en inox dont l'impact sur la santé est nul et qui ont le gros avantage d'être extrêmement durables et recyclables.

assiettes jetables
[Assiette du placard / pot à conserve Mason / boite en inox / tupperware]

Pour transporter et manger nos salades composées, nous avons jeté notre dévolu sur les pots à conserve Mason. Ils sont résistants, fiables et la contenance est parfaite ! Les nôtres ont une poignée pour faciliter la tenue lorsque nous mangeons, c'est pratique avec un petit loup qui veut tout attraper. Vous pouvez choisir en fonction du type de pique-nique que vous prévoyez d'organiser (un joli bucolique, un rapide sur le pouce, une sortie scolaire...), mais finalement, n'importe quel récipient fait l'affaire alors aucune excuse pour ne pas se lancer. Vous avez forcément déjà une solution durable dans vos placards !

couverts jetables
[Couverts de la maison]

Oui. Ça semble semble évident et pourtant... On embarque des fourchettes, des cuillères, un couteau et roulez jeunesse ! Simple et efficace, ça ne prend pas de place. Comme nous faisons souvent des piques-niques, nous avons des couverts miniature qu'on ne prend même plus la peine d'enlever de nos sacs pour avoir toujours ce qu'il faut sur nous "au cas où".

sac plastique pour la poubelle
[Pot à conserve Mason / boite en inox / tupperware]

Avec le tout réutilisable, les déchets produit pendant le pique-nique sont réduits à peau de chagrin. Mais ce n'est pas une raison pour les laisser derrière nous, même si ils sont compostables ! Lorsque nous mangeons en ville ou sur la plage, nos noyaux, coques de pistaches et autres petits déchets sont conservés dans nos pots Mason. C'est aussi là que nous conservons nos couverts sales en attendant de rentrer les laver à la maison.

serviettes en papier / lingette jettable
[Torchon / lange / serviettes en tissus / bavoir]

C'est quand même plus agréable d'essuyer la bouche de nos loulous et les mains dégoulinantes de jus de fruit avec un morceau de tissus tout doux. Et si jamais il y a besoin, on humidifie le torchon pour laver le petit minois barbouillé. C'est aussi efficace que des lingettes jetables et bien plus écologique !

sac plastique pour le transport
[sac à dos / panier en osier / tote bag]

Les possibilités sont infinies, mais on oublie les sacs plastiques. C'est moche, c'est fragile, souvent le logo vous transforme en publicité ambulante, c'est ultra polluant et je me répète mais... c'est moche, non ? Un tote bag roulé en boule dans la poche du manteau, dans le sac à main, dans le coffre de la voiture... ça ne coûte rien, ça ne prend pas de place, c'est bien plus joli et on dit adieu à ces tonnes de déchets que l'on produit au quotidien sans même nous en rendre compte.

Nous, pour les pique-niques on opte le plus souvent pour l'option sac à dos, c'est ce qu'on a trouvé de plus pratique lorsqu'on part en vadrouille. Et lorsqu'on va à la plage nous glissons notre repas dans un tote bag au fond du panier dédier aux affaires de plage. Souvent nous embarquons aussi un grand lange qui nous sert de nappe, le luxe ultime de nos repas en plein air !

Et toi, tu as des astuces à partager ? Dis nous tout, je suis curieuse de savoir comment ça se passe chez les autres !





Commenter cet article