Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Notre dernier jour à Moscou

globe

RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE

J'aurais pu intituler cet article "Moscou en vrac" tellement je m'éparpille dans mes derniers récits. Vous l'aurez compris, je dépose ici les derniers moments de notre séjour à Moscou ainsi que quelques clichés qui n'avaient pas leur place ailleurs. Cette série laisse la place belle aux portraits car c'est encore ce que je préfère photographier. Je m'amuse beaucoup à épier Charlie et Mamisa qui partagent des confidences dans le secret du métro, j'observes leurs jeux de doigts et leurs sourires complices que j'essaie de capter entre deux paires de fesses.

Goum et ses grandes galeries

Et hop ! Une virée chez Goum, un magnifique centre commercial situé sur la place Rouge. Mamisa est ravie de découvrir en vrai ce magasin légendaire qu'elle connait de réputation ! Deux-cent boutiques de luxes y exposent leurs produits dans des boutiques où chaque détail est soigné. Nous sommes bien loin de la Russie rustique que nous avons eu la chance de parcourir la semaine précédente ! On se croirait à Paris et l'on reconnait de nombreuses enseignes familières, bien qu'innaccessibles à nos portes-monnaie.

RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE

Les jeux du parc Gorki

Après l'effort, le réconfort avec une pause bien méritée au parc Gorki ! Nous mangeons sur une terrasse à abritée pendant qu'une averse se déchaine sur Moscou puis nous emmenons les enfants jouer dans une très chouette air de jeux. Un phare et son immense toboggan, une pieuvre gigantesque qui coule un très beau navire en bois... des vagues qui invitent à la paresse et le soleil qui est de nouveau là pour caresser nos visages. On est bien là. Et on y reste. Longtemps !

RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE

L'usine à restaurants

Lors de notre soirée en amoureux, j'avais les pieds en feu suite à une grosse journée de vadrouille. Pris de pitié pour moi, Benoît nous a dégoté ce très chouette endroit à seulement quelques centaines de mètres de l'hôtel. Un grand bâtiment sans nom, brut de décoffrage, rassemblant une multitude de petits restaurants proposant de la street food ainsi qu'une jolie sélection de vendeurs de produits frais (fruits, légumes, viande, poisson, jus de fruit préparés devant nous, glaces...). Le temps d'une poignée d'heure nous n'avions plus d'enfants et nous avons passé une super soirée à discuter avec les différents commerçants du lieux, ravis de rencontrer deux français voyageurs. Une petite respiration juste tous les deux que nous avons vraiment beaucoup apprécié !

Nous avons d'ailleurs tellement apprécié l'ambiance de ce lieu atypique que c'est devenu notre QG pour les soirs suivants ! Nous y sommes retournés tous ensemble pour en profiter en famille et nous nous sommes régalés à chaque fois pour des prix raisonnables !

RUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIERUSSIE RUSSIE

Le café Pouchkine

Beaucoup moins raisonnable pour notre porte monnaie, le café Poutchkine nous faisait de l'œil avec son chocolat chaud légendaire ! Fondé en 1999, ce café était déjà célèbre bien avant d'exister grâce à la chanson "Nathalie" de Gilbert Bécaud et Pierre Delanoë et il a été ouvert en réponse à cette chanson. La jolie histoire que voilà ! Il s'agit d'un joli salon de thé associé à un très grand restaurant gastronomique dont on dit qu'il est l’une des plus belle et originale création de restaurant en Russie.

Autant je n'ai rien trouvé de vraiment particulier à ce chocolat (sinon son prix exhorbitant) (il a quand même le mérite d'être un vrai bon chocolat chaud et pas un infame jus de chaussettes en poudre), en revanche j'ai eu un véritable coup de foudre pour leurs patisseries d'une finesse incroyable. Huuuuum ! Quel délice ! Par ailleurs la décoration délicate du salon de thé est vraiment réussie.

Mais je crois que ce qui a fait chavirer tous nos petits coeurs, c'est la nécessité bien naturelle d'aller aux toilettes. Car pour accéder à cette modeste pièce il faut entrer dans l'hôtel particulier par une porte discrètement dérobée, pour ensuite traverser la majestueuse salle du restaurant Turandot et sa somptueuse décoraction de style chinoisant. Nous voilà transporté dans un univers baroque absolument superbe ! N'oubliez donc pas d'aller aux toilettes si vous passez dire bonjour à Pouchkine, vous rateriez le plus chouette des spectacles (pour vous dire, on s'est battus pour emmener Charlie aux toilettes !) (non quand même pas, je plaisante !) (mais on aurait pu tellement cet endroit est magique).

RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIE
RUSSIERUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE

Dernière pause au parc

En face de chez Pouchkine il y a un parc. C'est ici que nous profitons de nos derniers moments tous les six avant le grand départ pour la suite de notre voyage. Les enfants jouent avec leurs grand-parents qui les câlinent encore un peu. Charlie exprime sa tristesse de devoir les quitter après cette semaine où elle a fait le plein de tendresse, c'est émouvant de l'entendre s'exprimer ainsi. Ce soir c'est la dernière fois que nous prenons le métro moscovite tous ensemble, nous devons reprendre la route avec Baloo. Demain matin Papi et Mamisa partirons de leur côté pour prendre l'avion qui les ramènera en France jusqu'aux prochaines retrouvailles. Nous n'aimons pas les au revoir, tous autant que nous sommes, alors nous ne nous attardons pas trop. En route la troupe ! Et à Bientôt !

RUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIE RUSSIERUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE

Commenter cet article