Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Nämforsen et tutti quanti

globe

SuèdeSuède
SuèdeSuède
Suède
SuèdeSuèdeSuède
SuèdeSuède

Un barage et des gravures rupestres

Après avoir garé Baloo dans un grand bivouac cerné par des framboisiers et des champignons en tout genre nous sortons sous un ciel gris. En route la troupe ! Nous sommes très curieux de découvrir ces gravures rupestre de Nämforsen !

Ces fameuses fresques typiquement scandinaves ont été gravées sur des dalles de granite au début de l’âge du bronze. Elles sont peintes en rouge pour plus de lisibilité mais personne ne sait si elles étaient colorées à l'origine. Les gravures sont généralement regroupées en différents tableaux représentant les croyances des hommes de cette région : nous retrouvons ainsi un grand nombre des scènes agricoles, de chasse et de navigation.

Rien à voir mais j'en profite pour attirer votre attention sur la succession de boîtes aux lettres qui poussent à l'entrée du chemin de terre. En Suède, les maisons sont très dispersées dans la campagne et ne sont accessibles que par des pistes alors chaque maison dispose sa boîte aux lettres à l'entrée du chemin principal. Pratique pour le facteur !

SuèdeSuède
SuèdeSuède
Suède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
Suède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède

Cueillette et retrouvailles

Sur le chemin du retour nous ramassons des champignons que nous avions croisés à l'aller. Ils s'avérera qu'ils sont véreux, quelle déception pour Benoît qui se faisait un plaisir à l'idée de les cuisiner ! Nous faisons aussi une grosse, très grosse halte pour cueillir des framboises. Charlie en mange cinq pour une récolte, elle se régale ! Moi je réussi à être plus raisonnable -quoi que-... afin de réaliser un délicieux coulis de framboises !

Les quelques jours suivants sont assez peu documentés, nous roulons, nous visitons tranquillement, rien de spécial, juste la vie qui suit son cours. Je vous laisse donc avec une jolie église, Benoît qui reprise (les enfants font un nombre incalculable de trous dans leurs pantalons !), une jolie lumière sur la rivière de Gävle, Charlie qui s'amuse dans les rayures du bois, la corvée d'eau sous leur regard amusé, nos balades et puis... les retrouvailles tant attendues avec leur Mamouk, ma maman !

SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
Suède
SuèdeSuèdeSuède
Suède
SuèdeSuèdeSuède
Suède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
Suède

Commenter cet article