Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Mes petites questions existentielles

globe

Un article qui sort un peu du lot aujourd'hui pour vous parler de ce qui se cache derrière ce blog. La somme de travail, les enjeux, les pourquoi, les comment... Bref, un billet d'humeur sans queue ni tête pour poser en mots les pensées qui m'assaillent en ce moment.

Les images ont été prises au crépuscule, sur la côte, non loin du pont d'Øresund qui relie la Suède au Danemark. Nous étions tous les quatre d'excellente humeur après une très jolie journée ! Vous noterez que nous raclons les fonds de placards pour nous habiller. Il est grand temps pour nous de trouver une laverie. Notre éternel problème !

Suède Suède SuèdeSuède Suède SuèdeSuède SuèdeSuèdeSuède

Tenir mon blog demande du travail

Vous n'êtes pas sans savoir que tenir ce blog est une passion pour moi. Une bulle, un jardin secret (plus du tout secret d'ailleurs), un espace douillet à mon image, un endroit où je fais ce que je veux, je dis ce que je veux, je montre ce que je veux et nananère. Je tiens mon blog depuis de nombreuses années, j'ai simplement migré la partie voyage dans un nouvel écrin pour qu'il réponde à mes nouveaux besoins de blogueuse voyage.

Avec ce périple si riche en petites aventures, une avalanche sans précédent de photographies et de sujets d'articles potentiels me tombent sur la tête quasiment chaque jour. Il en découle un rythme de publication effréné qui me prend beaucoup de temps. Derrière chaque article il y a plusieurs heures de travail (trier les photographies, les traiter une par une, les mettre en page, écrire mon texte, publier, relayer sur les différents réseaux sociaux...). Je ne suis pas en train de me plaindre, j'adore ça, à tel point que si ça pouvait devenir mon métier j'en serais ravie. Mais avant notre départ je n'avais tout simplement pas imaginé que ce blog prendrait tant de place durant notre voyage en famille.

Je pourrais évidemment ralentir la cadence et poster des articles qui résument nos aventures chaque semaine, ou par pays, ou que sais-je encore, comme le font beaucoup de voyageurs autour du monde. Mais pour tout vous dire ce n'est pas ma manière de bloguer, je ne sais pas faire. Ou plutôt je n'en ai pas envie. Ici c'est mon journal de bord au jour le jour (avec une semaine de décalage en ce moment par rapport à notre vraie vie) et les photographies y ont une place primordiale. Je ne peux pas me résoudre à renoncer à ce rendez-vous quotidien. Il y a des voyageurs qui écrivent ou dessinent chaque soir leurs aventures dans un journal de bord, moi je les illustre dans ce petit espace du net.

SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède

Lecteur, tu es de plus en plus nombreux

Par ailleurs la communauté qui entoure ce blog grossit à vue d’œil. J'en suis ravie, c'est vraiment gratifiant et ça me donne sans cesse l'envie de me renouveler. Vous n'imaginez pas à quel point votre présence et votre engagement auprès de nous est porteur ! Pour vous donner quelques chiffres le blog a accueilli plus de 40 000 visiteurs depuis le début de l'année pour 120 000 pages consultées. Votre engagement ici, via le formulaire de contact, sur facebook et instagram est fort et nous sommes chaque soir un peu plus riches de nos échanges avec vous. C'est tellement chouette tout ça !

SuèdeSuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède

Et moi et lui et nous dans tout ça ?

J'en arrive donc au nœud du problème. J'ai un peu le sentiment d'être à une croisée des chemins. Plus le blog grandit et plus j'ai envie qu'il grandisse. Mais plus il grandit et plus il prend de place dans mon esprit et dans notre vie de famille. J'ai la chance d'être soutenue inconditionnellement dans mes projets par mon amoureux de geek qui m'aide à les mettre en place (toute la partie code du blog c'est Benoît, merci :D ) et qui est heureux de voir que mon travail porte ses fruits mais parfois j'ai un problème de conscience en me demandant pourquoi je voyage, pourquoi je tiens ce blog, pour qui ?

En fait au fond de moi j'ai la réponse : pour moi, pour moi, pour moi, pour ma famille et un peu pour vous aussi. C'est une passion très encombrante mais qui ajoute beaucoup de sens à ce voyage et qui m'oblige sans cesse à tendre vers une meilleure version de moi-même. J'ai tellement progressé en photographie et en écriture grâce à cet espace d'expression. J'apprends tellement sur le monde qui m'entoure en voulant produire des articles de qualité, je lis, je cherche, je fouine, j'essaye, je me trompe, je recommence... c'est tellement formateur dans tous les domaines de ma vie le fait de devoir partager, de devoir peser mes mots. Je crois que c'est un vrai moteur pour moi, ça m'oblige a avoir un peu d'ambition et c'est vraiment positif.

SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède

J'ai pris des décisions de grand

Suite à ces constats, après de looongues discussions avec Benoît et mes copains les plus proches j'ai pris plusieurs décisions qui sont importantes pour moi même si elles sont certainement insignifiants pour vous. Désormais je vais :

  • Assumer le fait que je travaille plusieurs heures par jour sans gagner d'argent sans pour autant culpabiliser vis à vis de ma famille. Je ne suis pas simplement en voyage d'agrément. Je veux assumer mon statut de blogueuse et la masse de travail qu'il implique. Ce n'est pas un loisir occasionnel, c'est une passion dévorante. Je me donne donc officiellement le droit d'être devant mon ordinateur pour travailler plusieurs heures par jour (souvent quand on roule et le soir) sans culpabiliser. NA !

  • Engager des démarches pour faire connaître cet espace et le faire grandir encore. J'ai envie de partager notre aventure avec tout un tas de gens. J'ai vraiment envie de montrer que le voyage n'est pas inaccessible aux familles. Qu'on peut adopter un mode de vie simple et écologique en modifiant simplement un peu ses habitudes de consommation. Que les enfants ne sont certainement pas un frein dans nos vies. Que le monde est beau. Que la joie peut être nichée dans toutes les petites choses du quotidien. J'ai tellement envie de continuer à partager mon optimisme et ma joie de vivre !

  • Me lancer à la pêche aux partenariats pour obtenir des avantages en nature en échange de visibilité sur ce blog et sur mes réseaux sociaux. Je rêve sans doute un peu loin sur la comète mais j'adorerais bénéficier de belles expériences en familles gratuites en échange d'un article dédié sur le blog et relayé sur mes réseaux sociaux : une visite guidée dans un parc naturel au Brésil, une nuit dans un camping avec piscine en Argentine (et accès illimité à leur machine à laver, YES !), un tour en bateau avec les enfants pour rencontrer les baleines... Je serais ravie aussi de pouvoir tester des produits compatibles avec notre mode de vie : des ustensiles en bois, en verre, en inox pour la cuisine, des produits écologiques pour la salle de bain, des vêtements éthiques pour les enfants, du matériel adapté aux voyageurs. Bref, vous avez compris le principe.

Parce qu'au fond de moi j'ai le tout petit rêve qui grandit, qui grandit -et qui grandira encore- de pouvoir vivre de ce travail un jour. Pas demain, ni même après demain. Juste un jour. Peut-être. Et si j'ai des rêves plein la tête c'est aussi un peu grâce à vous ! Alors merci !

SuèdeSuèdeSuèdeSuède
Suède

Commenter cet article