Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Les petites villes russes en vrac

globe

Encore un article fleuve pour partager ici un peu en vrac quelques images de nos dernières étapes avant d'arriver à Moscou. Des villes qui se ressemblent beaucoup par l'état général de leurs routes et de leurs bâtiments, par la place importante laissée à une nature sauvage et envahissante, par l'omniprésence des vieux véhicules au charme suranné... par tout ce qui fait qu'une ville russe est russe !

RUSSIE RUSSIERUSSIE

Balade entre filles

Nous étions restés bloqués avec Baloo sur un chemin boueux la veille au soir en voulant chercher un petit coin tranquille où passer la nuit. Après une petite frayeur et quelques sueurs froides nous avions finalement réussi à nous dégager et décidé de dormir en plein centre, sur un petit coin de goudron bien solide ! Une bonne nuit de sommeil plus tard, j'embarque une Charlie enthousiaste avec moi pour une balade à travers la ville. Mon objectif : immortaliser les fameux nids de poule qui nous donnent tant de fil à retordre avec le camping-car. Nous marchons au rythme des flaques qui croisent notre chemin. Charlie cuisine des soupes de cailloux et de feuilles pour les hamsters de son imagination. Le soleil brille et une brise légère fait voler nos jupes. Nous sommes bien, là, toutes les deux !

RUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE

Sur les routes de Russie

Entre deux bivouacs dans les petites villes qui croisent notre chemin, nous roulons régulièrement pour engloutir la distance qui nous sépare encore de Moscou. Nous avançons doucement mais sûrement sur des routes variables et assez inégales en fonction des endroits. Globalement le paysage est verdoyant, c'est joli mais monotone ! Finalement l'état des routes est peut être un prétexte du gouvernement russe pour rendre le voyage plus excitant ! hein ? Quoi ? Je m'égare ? En tout cas c'est toujours avec soulagement que nous retrouvons la route principale après des kilomètres de piste qui secouent ! Je me suis amusée à prendre quelques photographies de tout ça pendant que nous roulions pour vous montrer un peu :

  • Une route pleine de pansements qui s'empilent les uns sur les autres.
  • Une route en bon état.
  • La frontière très nette entre route et piste.
  • La piste très inégale sur des kilomètres.
  • Retrouver la vraie route au détour d'un croisement.
  • La route principale de la région, un tronçon en parfait état, ce qui n'est pas toujours le cas !

RUSSIERUSSIERUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIE

Je goûte, tu joues, il bouquine et nous rions

Gaspard s'applique à manger sa nectarine tout seul de A à Z pendant que Charlie s'applique à lécher toutes les miettes de notre fond de réserve de gâteaux secs de A à Z. C'est l'heure du goûter ! (je ne vous dit pas que Benoît et moi nous régalons aussi de choses délicieusement sucrées pour le goûter, faisons plutôt comme si nous étions des adultes raisonnables !)

Ensuite je pars découvrir l'air de jeu du quartier avec les enfants pendant que Benoît s'attaque aux tâches ménagères qui traînent. En l'occurrence une aire de remise en forme pour adultes comme nous en croisons régulièrement depuis l'Estonie. Ils s'amusent beaucoup et je prend plaisir à les observer ! Charlie crapahute et se tortille pour grimper tout en haut des structures pendant que Gaspard s'entraîne régulièrement à faire quelques pas. Bientôt il en aligne une grosse vingtaine sous nos yeux ébahis. Quel bonheur d'être les témoins privilégiés de ces acquisitions un peu magiques !

RUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIE RUSSIERUSSIE RUSSIERUSSIE

Sychyovo ou la ville des chats

Après le jeu, place à la balade ! Benoît et moi avons envi de découvrir un peu cette nouvelle ville qui nous accueille alors nous embarquons les enfants à travers les vieux immeubles qui font cette bourgade. Les chats sont nombreux à savourer les derniers rayons de soleil et nous nous amusons de leurs câlins de groupe et de leurs disputes ponctuelles.

Charlie ramasse un tas de cailloux qu'elle s'amuse à laver dans les flaques encore nombreuses suite aux grosses averses qui ponctuent nos journées. Elle râle un peu quand on lui demande de marcher plus vite après une énième pause. Nous râlons à notre tour lorsqu'elle rechigne à nous suivre. L'humeur n'est plus vraiment au beau fixe et chacun s'agace plus rapidement que d'habitude. Nous finissons par rentrer sous une pluie battante avec un moral un peu en berne ! Benoît et moi sommes fatigués de la multitude de petits soucis mécaniques et domestiques qui s'accumulent, nous aurions bien besoin d'un peu de vacances ! Heureusement, nous avons rendez-vous à Moscou dès le lendemain !

RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE

Commenter cet article