Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Les jolis bivouacs

globe

UruguayUruguay
UruguayUruguay

Sur la route

Notre traversée de l’Argentine est dédiée à nos retrouvailles avec Baloo. Nous découvrons la régions sans chercher à l’explorer. Nous renouons doucement avec les plaisir simple d’une vie nomade au soleil. AU SOLEIL ! Car depuis quelques jours il fait un temps magnifique, digne d’un été sur la côte d’Azur française. Après des mois de météo médiocre nous ne boudons pas notre plaisir ! On s’autorise même quelques soupirs de résignation lorsque la chaleur est trop forte. Un vrai luxe !

La route est monotone mais les bivouacs sympa s’enchaînent avec une facilité déconcertante. Au choix vue sur des pâturages immenses où se côtoient chevaux, vache, moutons et lamas. Quel plaisir de les voir profiter d’un espace immense tous ensemble ! C’est bien simple, leur espace s’étend à perte de vue et notre voisinage change au gré des heures. Trop bien. A moins qu’on ne préfère profiter d’une immense aire de jeux sur la place d’un village. Ou peut-être plutôt les rives d’un fleuve ? Partout nous sortons nos deux bassines qui font office de piscine pour les enfants. Nous mangeons régulièrement sur notre table dehors, ce qui était vraiment rare jusqu’à présent. L’Amérique du Sud est doucement mais sûrement en train de conquérir nos cœurs avec ses grands espaces et la douceur de son printemps.

UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
Uruguay
UruguayUruguayUruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
Uruguay

Petit point sur les routes

Les routes principales sont goudronnées et plutôt en bon état dans ce pays. Un peu comme en Russie. Souvent lorsque tu quitte la grande route pour t’enfoncer dans un petite ville celle ci se transforme en piste. Un peu comme en Russie. La grosse différence avec la Russie c’est qu’elles sont globalement en bon état. Nous avons croisé très peu de nids de poule. Ouf !

Petit point sur les chiens

Des chiens ici, il y en a partout ! Toujours libre de leurs mouvements, ils se baladent dans les villes et villages au gré de leurs envies. Souvent seuls, parfois en bande, ils sont la plupart du temps extrêmement bien dressés et le plus souvent très amicaux. C’est un plaisir de les voir déambuler dans les rues, s’étendre à l’ombre, au soleil ou bien quémander une caresse. Il y a tellement de petits coins d’herbe ou de terre que nous ne croisons jamais une crotte. Un vrai plaisir !

Petit point sur les poubelles

La conséquence directe de tous ces chiens errants ou non, c’est que les poubelles doivent être conservées à l’abri en attendant le ramassage. Du coup nous croisons des perches à poubelles devant chaque maison. On en revient toujours aux poubelles que nous continuons de remplir régulièrement avec tout un tas de déchets ramassés dans les lieux publics. Notre nouveau jeu préféré, je ne sais pas pourquoi on ne le faisait pas avant. Je crois que ça me déprimait de ramasser les déchets des autres quand c'était dans mon propre quartier. Mais là... c'est comme un jeu (de merde hein pour être tout à fait honnête) (oui, je deviens vulgaire) (pardon) mais une fois qu'on a commencé ça devient addictif. Bref, je vous épargne les photographies de sacs plastiques trouvés que l'on a rempli mais croyez moi sur parole, il y en a !

UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay
UruguayUruguay

Commenter cet article