Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Le cimetière de train

globe
Bolivie BolivieBolivie BolivieBolivie BolivieBolivie Bolivie BolivieBolivie

La décharge à ciel ouvert

Nous roulons longuement à travers le désert blanc direction la ville de Uyuni, comme souvent, les vibrations de la route bercent Gaspard qui s'endort. Avant de quitter la région pour de bon je propose à Benoît de s'arrêter en périphérie de la ville, j'ai très envie de découvrir un cimetière de train dont j'ai entendu parler. Je trouve toujours un charme fou aux objets industriels abandonnés !

Lorsque nous garons enfin Baloo à destination nous sommes stupéfaits par notre environnement. Des déchets en Amérique du Sud nous en avons vu beaucoup, souvent, trop souvent, partout. Mais là... Benoît se porte volontaire pour veiller sur Gaspard en préparant le repas du midi. Il est déprimé par ce qu'il voit par la fenêtre et n'a plus la moindre envie de découvrir les lieux. Je pars donc à la découverte de ce drôle d'endroit accompagnée d'une Charlie enthousiasmée par cette sortie juste entre filles !

Et cet endroit m'émerveille. Me sidère. Me dégoûte. Tout ça à la fois. Je trouve les clichés magnifiques malgré la multitude de déchets. La réalité est bien plus terrifiante sans les artifices d'un joli cadrage. Les buissons sont pris d'assaut par une multitude de sacs plastiques en tout genre, les bouteilles de soda envahissent le paysage, le carton se décompose aléatoirement et les couches pour bébé côtoient les bidons de lessive vide. Tu sais, ces bidons si précieux pour un monde plus propre. Le vent fait bruisser le plastique dont la musique omniprésente accentue le côté surréaliste de la scène. Un cauchemar éveillé. Un décor de science fiction. Et la ville au loin qui semble si fragile.

"Allez viens Charlie, papa nous attend pour manger. Et puis après on s'en va. Loin de tout ça."

BolivieBolivie
BolivieBolivie
BolivieBolivie
BolivieBolivie
BolivieBolivie
Bolivie
BolivieBolivie
BolivieBolivie
BolivieBolivie
BolivieBolivie
BolivieBolivie
BolivieBolivie
Bolivie
BolivieBolivie

Commenter cet article