Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

La mer Baltique

globe
Suède SuèdeSuède Suède SuèdeSuède SuèdeSuède SuèdeSuède SuèdeSuède Suède SuèdeSuède SuèdeSuède

Les petites cabanes et le sable qui chante

Il y avait beaucoup de vent ce jour là mais le soleil brillait alors nous avons décidé de passer l'après midi à la plage. Après manger nous avons enfourché nos vélos et zou ! Quelle bonne idée ! Charlie a enfilé son maillot, Gaspard un simple t-shirt et puis chacun a vaqué à ses occupations. Ce sable si fin crissait sous nos pieds, c'était très amusant alors avec Charlie nous avons couru vite pour le faire chanter encore et encore. Gaspard a cueilli des fleurs, ramassé des algues, lancé du sable, râlé un peu et... dormi.

SuèdeSuède
Suède
SuèdeSuèdeSuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
SuèdeSuède
Suède
SuèdeSuède
SuèdeSuède

Et plouf ! Dans l'eau

Benoît et Charlie ont passé beaucoup de temps à dessiner tout un tas de choses dans le sable pendant que Gaspard faisait sa sieste bien emmitouflé dans nos serviettes. Charlie ordonnait, Benoît exécutait. Et puis notre petit loup s'est réveillé et nous avons pu nous baigner (oui parce que sans serviettes pour se sécher ensuite, avec ce vent ce n'était pas vraiment une bonne idée). L'eau était délicieuse ! J'ai pour habitude de me tremper rapidement et de sortir pour paresser au soleil. Cette fois-ci j'ai passé un long moment à patauger dans l'eau. En comparaison avec l'air frais qui soufflait sur la plage c'était un régal ! Benoît était déjà sec depuis longtemps quand je les ai rejoint et Charlie avait profité de mon absence pour s'approprier mes vêtements. Mon petit clown. On a bien rit !

Suède SuèdeSuèdeSuède Suède SuèdeSuède SuèdeSuède SuèdeSuèdeSuèdeSuède

Et roule ma poule

Nous enjambons nos montures et prenons le chemin en sens inverse. Longer les jolis cabanons de toutes les couleurs qui bordent la plage, rouler sur le pont de bois qui longe le grand étang... Moi le vélo j'adore, à condition que ça soit une balade de santé. En l’occurrence, pas une seule côte en vue, c'était parfait !

Suède SuèdeSuède SuèdeSuède SuèdeSuède

Commenter cet article