Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

La corvée d'eau

globe

ESTONIEESTONIE
ESTONIEESTONIE
ESTONIEESTONIEESTONIE
ESTONIEESTONIE
ESTONIE

Une fois par semaine environ, nous devons trouver de l'eau pour remplir le réservoir du camping-car. Cette eau nous sert à tout : boire, cuisiner, nous laver, faire le ménage... Nous avons installé un filtre au niveau de la pompe, dans le réservoir, qui permet d'enlever les éventuelles impuretés qui traînent. Par ailleurs, si jamais l'eau n'est pas potable nous pouvons la purifier avec une lampe à UV (dont nous n'avons jamais eu besoin jusqu'à présent) histoire de tuer toutes les bactéries et virus récalcitrants.

Parfois nous trouvons notre bonheur dans une station service, parfois c'est une fontaine dans un village, un robinet qui traîne en ville, un lac que l'on croise. A chaque fois, nous partons vers l'inconnu ! Il arrive que ça soit simple, une corvée ennuyeuse et monotone, un tuyau d'arrosage et l'attente, comme lorsqu'on fait un plein d'essence. D'autres fois c'est fastidieux, il faut faire de multiples aller retours avec les bidons pour arriver à nos fins. Il arrive que Benoît finisse trempé lorsqu'il pleut sans cesse. Et fourbu lorsqu'il doit marcher beaucoup.

Aujourd'hui c'est dans un vieux cimetière de campagne que nous avons trouvé notre bonheur. Encore une astuce que nous tenons des PLEM'mobiles (merci Miguel !), il y a toujours de l'eau dans les cimetières. Pour les fleurs, sans doutes.

Le vieux cimetière et son cadre bucolique nous a donc accueilli pour une pause joyeuse et rafraîchissante. Il fait beau, la pompe est d'époque, on s'amuse et on patauge. On transvase, on verse, on renverse et on se mouille ! Quel honneur ! Quel privilège de faire fonctionner cette vieille pompe ! Tout le monde participe avec plaisir et l'on trébuche les uns sur les autres en voulant tenir l'arrosoir vert, et le jaune, et le rouge...

Finalement, la corvée d'eau, c'était une affaire très sérieuse, et d'une importance sérieusement capitale. Surtout quand les enfants s'y mettent !

ESTONIE ESTONIEESTONIE ESTONIE ESTONIEESTONIE ESTONIEESTONIEESTONIEESTONIE

Commenter cet article