Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Bratislava et la douceur de vivre

globe

SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIE

Après la neige hongroise et le froid viennois, le soleil slovaque nous fait le plus grand bien ! Nous garons Baloo sur le grand parking gratuit qui longe le Danube juste en face du centre historique de Bratislava. C'est le top du bivouac pour une si jolie capitale ! Nous savons que nous resterons plusieurs jours alors nous décidons de rester de ce côté de la rive pour suivre Charlie dans sa découverte de l'air de jeux qui jouxte le parking. Un toboggan, une tyrolienne, des balançoires et j'en passe. Le bonheur intégral pour notre poulette !

Nous laissons tomber les manteaux avec grand plaisir et passons des heures dehors à jouer au soleil ! Le fond de l'air est encore un peu frais mais les rayons du soleil nous réchauffent et c'est très agréable ! Gaspard découvre l'air de jeu avec enthousiasme, il galope à quatre pattes et fini par s'installer sur la couverture d'une maman installée là avec son bébé et sa petite fille. La conversation s'engage en anglais et nous discutons longuement de notre projet de voyage, de nos visions de l'éducation (nous avons les mêmes références c'est amusant). Elle trouve génial notre projet et rêve de faire pareil avec ses enfants pour leur montrer que l'étranger est source de richesses et qu'il ne faut pas en avoir peur car selon elle son pays est très xénophobe, ce qu'elle regrette. Elle nous explique comment fonctionne la garderie, l'école, et pourquoi elle a préféré arrêter de travailler pour les premières années de vie de ses enfants. Son discours trouve écho en moi.

Le lendemain nous décollons en fin de matinée pour le centre ville. Nous goûtons une fois encore aux plats traditionnels du coin (les mêmes que en Hongrie et en Autriche) et encore une fois nous sommes déçu par la cuisine grossière que l'on nous sert (nous nous étions pourtant régalé avec des plats similaires au mariage des copains !). Les soupes en revanche sont toujours aussi bonnes et bon marché, on s'en régale !

La ville est très jolie et nous prenons plaisir à nous perdre dans les rues piétonnes du centre. Nous mangeons une glace pour fêter le retour du beau temps et puis il est déjà temps de rentrer au camping-car. En parlant de Baloo, vous pouvez l’apercevoir sur la photographie prise du pont à côté de sa copine, la camionnette blanche !

SLOVAQUIESLOVAQUIESLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIESLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE

Commenter cet article