Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Bonjour, Russie !

globe

Avant d'attaquer notre séjour en Russie, nous trouvons un petit coin de paradis et décidons de faire une pause de quelques jours en Lettonie ! Nous ne faisons rien d'autre que nous baigner, jouer dans un bac à sable avec vue imprenable sur le lac, manger nos premières crêpes vegan (un régal ! 500g de farine, 1L de lait de soja et de l'huile de coco pour la cuisson, plus simple tu meures), lire des heures durant, travailler enfin un peu la guitare et visiter les environs à vélo... Pendant ces quelques jours je fais la grève de la photographie et n'immortalise que très peu d'instants. Ici aussi c'est les vacances !

Toute la famille se baigne avec plaisir dans cette eau fraîche et vivifiante. Je suis impressionnée par Gaspard et Charlie qui se mouillent en un rien de temps, toujours avec le sourire ! Charlie se fait des copains le temps d'un après-midi. Au moment de se quitter, la jeune fille lui laisse sa pompe à eau en cadeau ! Quel bonheur pour notre louloute !

RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE

Après trois jours de farniente au bord de ce très joli lac lettonien, nous reprenons la route direction la frontière. Il est dix heures passées ce matin, lorsque nous franchissons le premier barrage, celui qui nous permet de sortie de Lettonie et d'entrer dans la zone intermédiaire. Il nous faudra trois heures supplémentaires pour franchir les suivants et pouvoir enfin entrer en Russie !

Remplir les nombreux formulaires s'avère fastidieux. Les douaniers ne parlent quasiment pas anglais, il est très difficile de leur faire comprendre notre projet : nous ne dormons pas à l'hôtel, nous n'avons pas de travail, nous ne ressortirons pas du pays par ce poste frontière... J'occupe nos deux zigotos pendant que Benoît répond à leurs très nombreuses questions, parfois je viens lui prêter main forte. Les douaniers sont gentils et plutôt bienveillants ! Celui qui baragouine trois mots d'anglais s'excuse plusieurs fois de ces procédures qui n'en finissent pas, mais nous sommes sereins et d'excellente humeur ! On est tellement ravis de reprendre la route de l’inconnu après un gros mois de vadrouille en Estonie !

Une fouille minutieuse du camping-car plus tard et nous voilà enfin libre de reprendre la route. YOUHOUUUUUUUUUU !! A nous la Russie et ses routes cabossées ! A nous les petits villages perdus, la capitale de nos romans noirs, les petites églises fantasmées ! A nous... les corvées ! Il nous faut trouver une assurance pour le véhicule dans une ville plus loin, on en profite pour choper internet en passant. Il est déjà 18h lorsque nous pouvons enfin repartir et nous éloigner pour de bon de la frontière. Les enfants ont chaud et sont surexcités, il est temps de les lâcher un peu dans la nature ! Nous trouvons un petit village où bivouaquer après avoir roulé sur des routes pleines de nids de poule et sur des pistes perdues au milieu de rien. Je lâche les fauves sur l'herbe qui nous entoure et je m'amuse avec eux pendant que Benoît nous cuisine un bon petit plat. Vivement demain ! Il nous tarde d'en découvrir un peu plus sur cet immense pays qui nous tend les bras !

RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE
RUSSIERUSSIE

Commenter cet article