Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Banská Štiavnica

globe

SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIE

Nous pourrions intituler notre voyage en Slovaquie "le tas de linge sale et la quête de la machine à laver" car si nous sommes arrivés à Banska Stiavnica ce n'est ni par amour du vin, ni par amour de son architecture typique mais bel et bien avec l'espoir d'y trouver une laverie.

Après avoir quitté Bratislava pour visiter le fameux château de la pierre rouge, joyau slovaque qui vaut le détour avec ses caves impressionnantes (je n'ai pas de cliché, il pleuvait, le vent était glacial et les photographies payantes... mon humeur n'y a pas survécu, j'ai abandonné) nous sommes partis en quête d'une laverie dans le coin. Non ? Bon, alors disons un camping avec machine à laver. Non plus ? Un hôtel avec qui on pourrait s'arranger moyennant argent raisonnable. Non ?

BON.

On a eu beau cherché, il n'y avait qu'une laverie dans la région et elle était à Bratislava. Le courage nous manque pour faire demi tour, nous aurions dû anticiper nos besoins à venir quand nous y étions. Tant pis, on y pensera la prochaine fois ! Nous prenons donc le parti de continuer jusqu'à Banska Stiavnica où notre GPS nous indique le Graal. En fait de laverie on trouve un magasin abandonné mais la ville a l'air jolie alors nous décidons de rester. Benoît et Charlie profitent d'un rayon de soleil pour faire une lessive de dépannage à la main avant d'aller visiter les alentours.

La petite ville est charmante ! Les boutiques vendent de jolis objets d'artisanat local fabriqués à partir des chutes de bois récupérées dans les entreprises de la région. Je craque pour une spatule en bois de cerisier qui viendra égayer ma cuisine. Charlie repart avec une figurine de chat trooooop mignonne. Et nous nous offrons une tournée de glaces (à O,50€ la boule on aurait tord de se priver !). Finalement elle n'était pas si mal cette laverie !

SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE
SLOVAQUIE
SLOVAQUIESLOVAQUIE

Commenter cet article