Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

À cheval

globe
Uruguay UruguayUruguay UruguayUruguay UruguayUruguay UruguayUruguay UruguayUruguay

La vie, la mort

C'est à cheval que nous décidons de rentrer ! Une balade à travers les dunes dans la lumière du soleil couchant nous fait bien plus rêver qu'un interminable retour à pieds. Nous en avons croisé un petit groupe en descendant du bateau à l'allée, alors nous savons que c'est de l'ordre du possible. Nous nous mettons donc en quête du Graal, ce qui n'a rien d'une évidence puisque personne n'est en mesure de nous renseigner. Nous arpentons le village en long, en large et en travers en interrogeant les commerçants et c'est totalement par hasard que nous finissons par tomber sur un guide et ses chevaux. Ouf, un vrai soulagement pour nous qui sommes au bout du rouleau !

Benoît harnache Gaspard tout contre lui tandis que j'assoie Charlie au creux de mes bras. On est pas tout à fait rassurés mais nous n'avons pas vraiment le choix. Ici pas de bombes pour se protéger d'une chute, les gens roulent à quatre sur des motos avec des enfants encore bébé, les pick-up transportent souvent une palanquée de passagers sur la plateforme arrière, assis à même le sol, sur des sièges pliables ou même debout... bref, nous décidons de passer outre et de savourer notre chance. Mon cheval s'appelle Paloma, elle est douce, paisible et aime bien se laisser distancer par le reste du groupe pour manger les fleurs qui croisent notre route ! Avec Charlie ça nous amuse beaucoup car elle finit immanquablement par rattraper la troupe au trot pour notre plus grand plaisir ! On se laisse porter par le balancement régulier de ses pas en observant ce qui nous entoure.

Charlie remarque plusieurs cadavres de phoques adultes échoués sur la plage. C'est imposant un phoque adulte et c'est impressionnant un cadavre, alors ça la travaille. Ma toute petite plus si petite que ça est lovée tout contre moi, ses mains sur les miennes et elle s'interroge. On évoque la vie, la mort, comment on naît, comment on meurt, ce qu'on devient ensuite (chez nous il n'y a pas de dieu mais un retour à la terre, juste le cycle de la vie). Elle me questionne, approfondi, tente des hypothèses qu'elle confronte à mes connaissances. Le sujet est grave, l'instant est complice, le temps est suspendu et je suis si heureuse de pouvoir la serrer contre mon cœur. C'est incroyable de suivre le cheminement de son esprit en fusion. J'ai beau savoir que tous les enfants passent par cette phase du pourquoi, je me sens extrêmement privilégiée d'être celle qui a la chance d'accompagner Charlie dans ces réflexions sur sa place dans l'univers. Elle est si vive d'esprit et tellement intéressante ! Ma fille. À cet instant je n'échangerais ma place pour rien au monde.

UruguayUruguay
UruguayUruguay
Uruguay
Uruguay
UruguayUruguay
Uruguay

Commenter cet article